Les meilleurs compléments alimentaires pour maigrir

Vous êtes vous déjà senti perdu face au nombre et à la variété des compléments alimentaires pour maigrir actuellement sur le marché ? C’est normal, l’offre est tout simplement gigantesque.

Avez-vous déjà eu l’impression que les promesses des vendeurs étaient souvent exagérées, trompeuses, biaisées, voire totalement fausses ? C’est normal aussi, on nous vend très souvent du rêve et pas du tout une réalité beaucoup plus mitigée.

Compléments alimentaires

Je suis passionné de fitness depuis une 20aine d’années. Depuis tout ce temps je mets un point d’honneur à chercher ce qui fonctionne, évidemment pour mon usage personnel, mais aussi parce que j’ai envie de partager ce que j’ai appris.

Comme il m’est arrivé plusieurs fois d’avoir quelques kilos superflus à perdre, je me suis intéressé de près aux produits qui touchent à la perte de poids. Des fausses promesses, des produits miracles, j’en ai vu passer un paquet. Mais il y a aussi des produits qui sont efficaces et c’est ce dont nous allons parler.

L’objectif de cet article est simple : vous présenter uniquement les meilleurs compléments pour vous permettre de choisir en connaissance de cause.

DISCLAIMER : Je ne vends pas de compléments, je ne fais pas non plus d’affiliation pour des compléments alimentaires. Je n’ai donc aucun conflit d’intérêt qui pourrait me pousser à promouvoir tel ou tel complément. Cet article se veut le plus neutre possible.

Pour retrouver facilement tous les compléments que nous allons voir, j’ai compilé une liste que vous pouvez télécharger facilement ci-dessous.

Bien entendu votre nutrition reste le plus important et tous les compléments du monde ne pourrons jamais rattraper une mauvaise diète.

Je vous conseille donc, si je n’est déjà fait, de commencer par lire les bases de la nutrition, ainsi que les autres articles sur la nutrition :
https://www.superfitdadproject.com/category/nutrition/

Les compléments alimentaires : définition

Officiellement les compléments sont “des denrées alimentaires dont le but est de compléter un régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique”.

Concrètement ceci implique que les compléments alimentaires doivent respecter les mêmes règles que les aliments, mais donne aussi une certaine latitude aux fabricants et aux revendeurs.

Si vous voulez tous les détails officiels : Une directive européenne datant de 2002 donne une définition précise des compléments alimentaires.

Il s’agit de la DIRECTIVE 2002/46/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 10 juin 2002 relative au rapprochement des législations des États membres concernant les compléments alimentaires

https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2002:183:0051:0057:FR:PDF

Elle a été transposée en droit français en mars 2006 :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000638341&categorieLien=cid

Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. Ils ne sont notamment pas soumis aux règles d’autorisation de mise sur le marché (AMM). Ils ne peuvent donc pas prétendre agir contre des maladies. Leur fabrication est contrôlée, mais pas l’efficacité ni leur effet potentiellement néfaste pour la santé.

Dans les faits l’efficacité des compléments est assez mitigée.

Souvent les arguments sont exagérés, trompeurs, biaisés, voire totalement faux.

Parmi les affirmations qui reviennent souvent on va trouver :

  • l’usage est ancien, ce qui ne prouve pas une quelconque efficacité
  • une coïncidence présentée comme une causalité
  • l’effet sur des animaux est extrapolée à l‘humain

Soyez donc toujours très critiques vis à vis des arguments présentés.

Aider la perte de gras et faire de la prévention santé

Face à une restriction calorique l’organisme a des réactions de défense qui rendent le régime difficile. D’autre part un fonctionnement sous-optimal de l’organisme peut faire obstacle à la perte de gras.

Ces principales difficultés sont les suivantes :

  • un changement hormonal qui a des effets négatifs sur la faim et sur le métabolisme
  • une mauvaise utilisation des graisses stockées
  • une perte de muscle
  • une dégradation de l’humeur
  • un état de fatigue
  • une qualité du sommeil qui se dégrade

Les privations lors d’un régime vont également accroître les risques pour la santé  principalement en raison des déséquilibres nutritionnels et des carences potentielles.

Les compléments d’aide au régime visent à aider à surmonter ces difficultés et aider à prévenir les soucis de santé.

J’insiste bien sur cette notion d’aide au régime, on est dans une logique de soutien. Comme nous l’avons vu avant, les compléments ne sont pas des médicaments. Il ne faut surtout pas compter sur les compléments pour faire la majeure partie du travail lors d’un régime.

Les grandes catégories de compléments pour la perte de poids

On peut classer les différents types de compléments pour le régime en 2 grandes catégories, selon leur type d’action :

  • les compléments pour mieux contrôler les apports
  • les compléments qui boostent le métabolisme
  • les compléments régime ET santé

Dans cet article vous allez trouver des compléments dans ces 3 catégories.

Personnellement je conseille de prioriser les compléments orientés santé.

Même si votre objectif est la perte de poids, votre santé doit toujours être plus prioritaire.

La perte de gras et l’apparence ne doivent évidemment pas se faire au détriment de votre état de forme général.

Les meilleurs coupe-faim : les fibres qui donnent la sensation de ventre plein

Les fibres alimentaires sont des glucides non digestibles par l’être humain.

Certaines fibres gonflent et donnent l’impression de ventre plein.

Ces fibres ont un effet stimulant sur l’hormone qui diminue la faim (CCK).

Les fibres que l’on retrouve le plus fréquemment dans les suppléments coupe-faim sont le glucomannane, la gomme de gwar, l’inuline ou ses dérivés.

Si on les utilise il faut les introduire graduellement et en quantité limitée car elles ont tendance à irriter les intestins.

Certaines marques proposent également des fibres qui ne gonflent pas et limitent très fortement les risques de soucis intestinaux. Ces fibres vont agir essentiellement comme stimulateurs de l’hormone coupe-faim. Elles sont en général assez coûteuses. On peut se rabattre sur ce type de fibres quand les fibres de base posent des gros problèmes digestifs même en petites quantités.

Le bon substitut de repas : des nutriments de qualité et un contrôle des quantités

Une des clés pour réussir un régime perte de poids est la maîtrise des quantités.

Le tout prêt / le précalculé des substituts de repas peut faciliter ce contrôle des quantités.

Evidemment toutes les calories ne se valent pas.

Un macronutriment ne vaut pas tout macro du même type : un gramme de glucides simples n’a pas le même effet qu’un gramme de glucides complexes, idem pour les différents types de lipides ou de protéines.

On va donc choisir les substituts de repas en fonction des sources de macronutriments.

Pour les protéines, les protéines extraites du lait sont les meilleures pour la masse musculaire.

Pour les glucides, il vaut mieux privilégier les compléments utilisant de la maltodextrine. Elle facilite le travail de l’organisme à garder une glycémie stable.

Malheureusement beaucoup de substituts de repas utilisent des glucides de mauvaise qualité (simple à produire et peu coûteux).

Enfin pour les lipides il faut privilégier les substituts riches en acides gras essentiels 

Il faut également favoriser les substituts qui contiennent peu ou pas d’additifs (exhausteurs de goût, agents de texture, etc…). En particulier bannir le glutamate, qui augmente la faim et diminue la mobilisation du gras.

Un substitut de repas qui répond à tous ces critères est difficile à trouver sur le marché et les marques qui en proposent les vendent très cher.

Je préconise donc d’acheter les ingrédients séparément et de les mélanger vous même.

Quels compléments privilégier pour booster l’organisme ?

La caféine, le maté, le guarana et le thé vert pour stimuler la thermogénèse et le système nerveux

La caféine est bien connue surtout pour son rôle d’activation du système nerveux et pour son aide à lutter contre la fatigue. Elle accélère également la mobilisation des graisses, augmente la sécrétion d’hormones coupe faim et modère la sécrétion d’insuline.

Le guarana est une graine issue d’une plante amazonienne, encore plus riche que le café en caféine. Elle  diminue l’appétit et augmente la mobilisation des graisses.

Le Maté a une action proche de la caféine pour le régime.

Il est par contre moins agressif pour le coeur et aide au sommeil.

Tasse de thé vert

On trouve dans le thé vert de la caféine et d’autres molécules qui favorisent la perte de poids en inhibant l’absorption des glucides et des lipides.

La L-carnitine et la Taurine pour stimuler le métabolisme

La L-carnitine joue un rôle clé dans le transport des graisses pour qu’elles soient consommées. L’organisme en a normalement suffisament en réserve et dans l’alimentation, mais un régime et le sport peuvent créer des carences. 

Malgré une supplémentation il reste malheureusement difficile de compenser d’éventuelles manques.

La taurine est un acide aminé qui contrôle au niveau du foie le métabolisme des lipides.

Il est surtout présent dans le poisson, on le retrouve aussi dans les viandes et le lait.

En général plus on est en surpoids et plus on en manque. C’est donc en cas de gros surpoids qu’on peut le plus tirer le bénéfice d’une supplémentation en taurine.

Le chrome et le zinc pour réguler l’insuline

Un des rôles de l’insuline est le stockage de l’énergie, or les personnes en surpoids ont tendance à être dans une surproduction d’insuline.

De plus ceci peut avoir sur le long terme des conséquences catastrophiques, tel un diabète de type II.

Limiter cette surproduction va donc être bénéfique à la perte de poids et à la santé.

Le chrome aide à réguler la glycémie et donc la sécrétion d’insuline.

Il va surtout bénéficier aux personnes en fort surpoids

Le zinc peut être utile également, car une carence en zinc tend à faire surproduire de l’insuline à l’organisme

Le calcium et le magnésium pour inhiber la parathormone (qui protège le tissu adipeux)

La parathormone (PTH) contribue avant tout à la protection osseuse, mais elle protège aussi le tissu adipeux.

Quand on est carencé en calcium, la surproduction de PTH est favorisée et la croissance des adypocites est donc favorisé. Le régime augmente le risque de carence.

Le magnésium contribue également à prévenir la surproduction de PTH dans le cadre d’un régime, car en faire un a tendance à créer une carence en magnésium. De plus la plupart des gens ont déjà une consommation bien souvent insuffisante en magnésium.

Par conséquent, une complémentation en calcium et en magnésium permet d’inhiber cette surproduction de PTH qui risquerait de favoriser la protection du tissu adipeux.

Les suppléments qui aident à la fois la perte de gras et à rester en bonne santé

La vitamine C : un puissant antioxydant

Un régime, en diminuant les quantité de nourriture, induit souvent des manques en vitamines et minéraux. La prise de compléments peut aider à les combler.

Des apports d’antioxydants non suffisants, et de manière plus générale un manque de micronutriments, va induire un fonctionnement sous-optimal de l’organisme.

En cas de carence la mobilisation des graisses et le métabolisme vont être réduits.

Vitamine C dans les oranges

La vitamine C semble être le micronutriment qui a le plus d’impact sur la masse grasse. Si on en manque on aura tendance à accumuler du gras plus facilement. Cependant pour pallier à tout manque il est préférable d’avoir une approche plus globale.

Omega 3 et AGL : des acides gras très importants

Les acides gras essentiels sont les acides gras que le corps ne sait pas produire.

Parmi eux les Omega 3 sont les plus intéressants à complémenter car la nourriture occidentale est en général trop pauvre en Omega 3.

Poisson Omega 3

Ils sont non seulement essentiels à l’organisme, mais ont aussi plusieurs avantages dans le cadre d’un régime restrictif :

  • ils réduisent l’appétit
  • leur digestion produit plus de chaleur que les acides gras saturés
  • ils augmentent le métabolisme

L’acide gamma linolénique ou AGL n’est pas à proprement parler essentiel, car le corps sait le fabriquer. Cette fabrication est cependant peu efficace et c’est pour cela qu’on qualifie l’AGL de semi-essentiel. Il est donc préférable d’en fournir directement à l’organisme.

Il est souvent en déficit chez les personnes en surpoids et le régime va aggraver le déficit.

Les probiotiques et les prébiotiques : pour des intestins en bonne santé

Les biotiques sont des compléments dont l’action est de renforcer la flore intestinale.

On distingue les probiotiques des prébiotiques.

Les probiotiques sont les bonnes bactéries qui favorisent la bonne santé intestinale.

Les prébiotiques sont ce qui nourrit ces bactéries (certains types de fibres).

On parle de symbiotiques quand on combine pré et probiotiques dans le même complément alimentaire.

Un microbiote déséquilibré, en plus de provoquer des soucis intestinaux, aura tendance à favoriser le stockage du gras.

Il est donc très intéressant de prendre des biotiques dans le cadre d’un régime.

Conclusion : je vous ai donnée les meilleurs compléments pour la perte de poids

Evidemment il ne faut pas tout acheter, cela vous couterait tout simplement une blinde et ça n’est pas du tout nécessaire.

Alors n’utilisez surtout pas cet article comme une liste de courses, choisissez uniquement les quelques compléments qui correspondent vraiment à vos besoins et vos priorités.

Pour retrouver facilement tous les compléments que nous venons de voir, j’ai compilé une liste que vous pouvez télécharger.

La nutrition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *